Informe moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Kang eun Hae

PLUS D'INFORMATIONS








Informe moi. ϟ 02.08.12 16:53

05 :40. Kang Eun Hae tourna la clef dans la serrure de son appartement. Elle avait passer la nuit à chercher cette dénomée Im So Hyun, se qu’on appelait une Shallow Angel. Les Shallow Angel aidaient les personnes comme elle, qu’on appelait les Lost Angel, les humains génétiquement modifiés qui s’étaient échapés pendant cet incendie au laboratoire. La jeune femme avait appris de source sure que cette jeune mère, étudiante en lettre (oui, elle avait fait des recherches et connaissait maintenant toute sa vie, de la mort de son fiancé à la rencontre avec le lost angel) faisait partis de se groupe d’information. Elle l’avait traquée pendant plusieurs jours pour voir si elle n’entraient pas en contact avec le laboratoire pour leur donner les informations qu’elles recoltaient, mais à première vue, cette jeune femme ne voulais que bien faire.

Eun Hae déposa son sac sur la table du salon avant de se diriger directement sous la douche. Le sommeil ne lui manquaient pas, elle vivaient aussi bien la nuit que le jour. Elle se déshabilla rapidement et laissa l’eau brûlante couler le long de son corps pendant environ un quart d’heure. Elle était seule dans son appartement, ni animal, ni colocataire bien qu’elle ai posée une anonce. Non que l’argent lui manquait mais parce qu’elle aodrait faire de nouvelles rencontres. Comme à son habitude, elle se dirigea vers sa chambre, se laissa tomber dans son lit à moitiée couverte par sa serviette, elle ferma les yeux et réfléchis. Comment contacter cette demoiselle, et que lui dire ? Elle ne savais même pas le nom de celui qu’elle cherchait. Comme tout les Lost Angel, « il » avait du changer de nom à sa sortie. Elle ne le connaissait que sous son numéro, ou par le surnom qu’elle lui écrivait sur le bras, quand elle pleurait : «breeze ». Murmurre, brise... Son coeur rata un batement en pensant à lui. Elle l’aimait du plus profond de son coeur, mais pas comme les gens puisse penser, elle l’aimait corps et âmes car ils étaient liés. Eun Hae pensa à comment elle réagirais si ils se trouvaient un jour nez à nez.

La jeune mannequin tourna la tête vers son réveil : 07 :30. Il fallait qu’elle aille travailler, aujourd’hui elle avait des essayages à faire pour une collection Printemps/été toute en couleurs, un style décalée tout en restant dans la haute couture. Elle devait être au travail à 08 :30. Elle opta pour un debardeur blanc, un large par dessus de couleur ocre, un jeans clair et des baskets à talons compensés. Elle passa à la salle de bain pour se coiffer et se maquiller, et alla vérifier que tout était dans son sac : Telephone, crayons, stylo, bloc-note, post-it, lunettes de soleil, ipod et clés. Une fois toutes ses choses essentiels à leurs place, Eun Hae sortis de son appartement après avoir attraper une pomme, vérifier que sa Moto était toujours dans le garage et partis à pieds, la musique dans les oreilles.

La jeune femme arriva à l’agence à 08 :00, et comme tout les matins, sa « manager » l’acceuilla avec un café, et le planing de la journée ainsi que les deux jours à venir. Eun Hae sourit à tout va en croisant les stylistes, photographes et autres équipes, puis alla s’assoir dans un fauteuil accompagnée de son assistante. Elle sortis son bloc-note et inscrit un numéro sur la papier, grifonna le nom d’un parc et l’heure du rendez-vous. Elle souris et son assitante compris tout de suite ce qu’elle devait faire. Elle s’assit à côté de Eun Hae et composa le numéro.

C’est à la deuxième sonnerie que la manager de la mannequin entendue une voix féminine au bout du fil, elle dis de manière chaleureuse et sure :

« Oui, bonjour. J’ai un message à vous faire passer. Vous avez rendez-vous au Parc du quartier Yeolo Wichi à 18h... » Elle s’interrompi pour lire ce que Eun Hae rajouta puis repris d’une voix douce « Je sais que vous ne travaillez pas de soir aujorud’hui, votre contact vous retrouvera la bas, merci et passez une agréable journée »

Eun Hae sourit à son manager et lui fit une accolade amicale pour la remercier, puis griffona sur un coin de son papier, avec un petit smiley « Au travail ! :B »



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Im So Hyun

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Informe moi. ϟ 03.08.12 3:39

Sept heure du matin, c'est l'heure à laquelle le petit Ji Hyuk avait décidé d'aller se glisser dans le lit de sa mère. Mère qui dormait encore accessoirement, mais qui fut bien vite réveillée évidemment. So Hyun attrapa son fils pour le chatouille doucement, histoire qu'il arrête d'utiliser son lit comme trampoline. Et le rire de son enfant la mit de bonne humeur malgré le fait qu'il venait de la réveiller de manière très.. brutale. Elle profita du fait qu'il soit calmer pour refermer les yeux un instant, lui fit de maman il n'y avait rien de mieux que de squatter le lit de maman le matin. Elle se leva une une heure plus tard, suivi de sa crevette dans la cuisine. Elle lui servit un petit déjeuner digne de ce nom et s'installer avec lui pour manger le sien. Son téléphone la coupa cependant dans son élan. Elle alla alors chercher l'appareil qui sonnait à travers toute la maison et décrocha sans vraiment vraiment faire attention à l'appelant « Oui allô ? » Une voix inconnue s'adressa alors à elle pour lui donner rendez vous à dix huit dans le parc, ouais ok.. Quoi ? Mais, pourquoi ? L'appelante ne laissa pas à So Hyun le temps de prendre la parole qu'elle raccrocha après lui avoir souhaité une bonne journée; La blague. La jeune femme intriguée retourna s'assoir en face de son fils qui se mettait du chocolat partout dans la figure. Elle fit un sourire et attendit qu'il ait terminé pour l'attraper et l'emmener dans la salle de bain, histoire de nettoyer tout ça. Il la regarda alors avec des yeux de chat botté, la jeune femme le regarda avec un air interrogateur « Veux le bain » il fit une moue tellement adorable qu'elle ne put évidemment pas résister, on pourrait presque croire qu'elle était faible face à son enfant. Mais non elle savait parfaitement comment s'en occuper et quelle méthode d'éducation utiliser. Et il y avait une certaine différence entre céder un bain ou un jeu vidéo par exemple, même s'il était trop jeune, c'était un exemple comme un autre. Voilà comment elle se retrouva donc à prendre un bain avec son fils en ce début de journée.

Elle avait ensuite passé le reste de la mâtiné à travailler pour la fac pendant que Ji Hyuk jouait tranquillement à côté, il n'y avait pas à dire, elle avait énormément de chance, son fils était un enfant plein de vie et tranquille à la fois. Elle e travaillait pas de la journée, c'était son jour de congé. En y repensant elle ne savait pas comment son 'contact' avait su qu'elle ne travaillait pas ce soir là. L'avait il suivit, observé ? Ou peut être des recherches ? So Hyun soupira doucement en travaillant et décida de prendre une pause pour jouer un peu avec son fils histoire de se changer les idées. La reste de la journée se passa tranquillement il faut dire. Vers les dix sept heures, elle rangea ses affaires et se prépara à sortir après avoir préparé son fils et lui avoir annoncé qu'ils allaient au parc. Il était toujours ravi de pouvoir sortir au parc et elle aussi, ça leur faisait au moins une sortie par jours. Parce qu'ils n avaient besoins tous les deux, Ji Hyuk pour se défouler et elle pour respirer l'air frais. Une fois fin prêts les deux Im sortirent de l'appartement pour aller au parc, en bus. Il était tout de même un peu loin et elle ne voulait pas faire marcher Ji Hyuk trop longtemps et puis ça prendrait moins de temps. Ils descendirent donc à l'arrêt en face du parc et à peine étaient ils entrés dans ce fameux parc que l'enfant se précipita vers les jeux pour enfants, il ne courait pas très vite, après tout il n'avait que deux ans. So Hyun le suivait tranquillement tout en gardant un oeil sur lui, elle s'assit alors sur un banc à l'air de jeu. Ils étaient un peu en avance mais peu importe, elle profita de la brise légère tout en surveillant Ji Hyuk qui s'amusait déjà à grimper partout pour redescend en toboggan. La jeune femme entendit alors des pas arriver derrière elle, était ce ce fameux contact, elle tourna légèrement la tête, elle ne voulait pas perdre son fils de vue non plus. Elle vit alors une jeune femme arriver, son visage lui était familier mais elle ne savait plus d'où ou pourquoi. Peu importe elle laissa l'inconnue s'assoir à côté d'elle « Bonjour » Elle n'en perdait pas sa politesse mais elle ne dit rien de plus, après tout si elle avait bien comprit, son contact connaissait son visage et son nom, comparé à elle qui ne savait absolument rien.



« L'amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination. Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imagination se rencontrent...il n'y a rien de plus beau »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kang eun Hae

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Informe moi. ϟ 03.08.12 18:00

Il etait 16 :00 quand Eun Hae passa la porte de l’agence. Accompagnée de son manager, elle l’écoutait parler des futures habits qu’elle aurais à présenter, quels couleurs ou quels genres, le tout sur un ton plus qu’enjoué. Elle cachait bien le fait qu’elle était inquiètes à l’idée que sa petite mannequin préférée ai des rendez-vous secret, mais Eun Hae n’etait pas dupe. Cette dernière lui sourit et l’enlaça à un coin de rue, avant de se direger d’un pas nonchalant dans la rue qui mène au parc. Certains Lost Angels vivent en se cachant et en marchant dans l’ombre, mais Eun Hae detestait faire sa, elle employais le plus souvent la marche et les grandes rues, ne se cachant pas. Mais si un jour ele devait s’enfuir, elle n’en aurais aucun mal, car elle se fond dans l’ombre, se camoufle et peut atteindre des endroits que les personnes normales ne peuvent pas. A croire que ses gènes serviraient peut-être un jour à quelque chose !

Elle entra dans le parc et ses yeux vagabondrèrent sur tout les personnes présentes, allant de l’écureuil dans l’arbre à la vieille dame, puis enfin son regard s’aretta sur un petit garçon d’environ deux ans qui jouait dans les jeux. Eun Hae avança tranquillement, sans se cacher jusqu’au banc ou elle reconnu immédiatement la jeune femme qu’elle avait fait contacter. Elle soupira un grand coup avant de s’approcher et de finir par s’assoir à côté d’elle et de lui sourire doucement. Elle sentis un peu que la jeune mère était crispée, se qui l’as fis sourire légerement. Eun Hae ne voulais pas la mettre mal à l’aise, et essaya de lui faire comprendre, elle sortis son bloc note, un crayon, et gribouilla sur la première ligne :
« Bonjour Im So Hyun. N’ai crainte, je veux juste des renseignements, et je suis sure que tu pourras m’aider ! »

Elle souleva son bloc en souriant doucement, incline doucement la tête pour la mettre en confiance, puis griphona une autre phrase en l’écoutant répondre, trouvant sa voix douce et mélodieuse, se perdant pendants quelques instants dans ses pensées, puis releva à nouveua le carnet :
« Je m’appelle Kang Eun Hae. Et Je cherche quelqu’un...comme moi. Tu sais se que je suis n’est-ce-pas ? Enfin tu t’en doute ? »

La jeune mannequin releva la tête de son bloc pour observer toute les réactions de son contact, se demandant si elle se demandais pourquoi elle ne parlais pas. Elle sourit une enième fois, comme à son habitude, et tourna la tête rapidement vers l’enfant qui jouait. Il la regardait, elle lui fis un signe de main, et le petit repartis. Elle sourit à nouveau en pensant que ce petit devait être plein de vie, en tout cas, de ce qu’elle en avait vu, c’etait le cas. Eun Hae repensa également à toutes ces nuits passer à chercher des indices, chercher une demoiselle comme cette Im so Hyun, ou un monsieur, capable de l’aider. « Breese » lui éffleura l’esprit et elle frissona doucement, suivit son frisson d’un long soupire puis regarda à nouveau son interlocuteur, s’étant repris et affichait à nouveau un sourire serein. Si elle avait passer des mois à chercher quelqu’un capable de le trouver, elle esperait en tout cas être tomber sur la bonne personne...

La feuille se remplissait de gribouillis et de petits morts, puis de phrases quand elle répondait à son aterlocutrice. Elle écrivi une dernière phrase avant de la laisser parler, lui mis le bloque sous les yeux, essyant de détendre l’atmosphère, bien qu’elle même etait un peu tendue... Et si elle était déçue, et que So Hyun ne pouvait rien pour elle ? Que se passerait-il ?
« Ton fils est très mignon ! »



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Im So Hyun

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Informe moi. ϟ 04.08.12 14:54

Si en se décrochant son téléphone ce matin elle avait su qu'il s'agissait d'une nouvelle Lost angel, une qu'elle ne connaissait pas et qui n'avait pas l'air dans les fichiers. Elle aurait pu commencer à faire des recherches sur elle, seulement voilà elle ne savait rien de cette jeune femme qui venait de s'assoir à côté d'elle sur ce banc alors que So Hyun surveillait son fils entrain de jouer tranquillement à la balançoire. La shallow n'était pas vraiment à l'aise même si elle avait l'habitude d'aider ces égarés. Au fond d'elle, elle ressentait toujours cette peur de retomber sur un de ces tueurs, comme celui qui avait failli lui ôter la vie ainsi que celle de son fils. So Hyun salua tout de même la nouvelle arrivante, elle était polie, toujours, et sa voix était douce. Elle ne l'avait en rien agressé, de toute façon ce n'était pas dans sa nature. Elle vit alors son interlocutrice sortir un bloc note et griffonner quelque chose dessus. Il ne fallut pas énormément de temps à la jeune femme pour comprendre qu'elle ne pouvait pas parler, elle était courageuse. Alors ce n'était pas sa voix qu'elle avait entendu au téléphone, sûrement une amie. Peu importe de toute façon, elle était là maintenant. Alors que la jeune fille lui montrait ce qu'elle avait écrit, So Hyun comprit, elle fit un léger sourire avant de répondre. « Je vois.. En quoi puis-je t'être utile » Il y avait tellement de chose différentes que So Hyun pouvait faire, lui trouver un travail, cherche des informations sur son passé, essayer de trouver des informations sur quelqu'un en particulier.. enfin bref, tant de choses.

L'étudiante en fac de lettre posa à nouveau son regard sur le bloc note et fit un sourire, elle hocha alors positivement la tête « Oui, je sais de quoi tu parles.. » So hyun tourna le regard vers son fils, histoire de vérifié qu'il était toujours là, il était plutôt silencieux et observait l'autre jeune femme avec un air d'incompréhension. Elle eut un léger rire lorsqu'il reparti rapidement jouer une fois que Eun Hae lui avait dit bonjour d'un signe de la main, il faisait son timide comme à son habitude. Elle avait bien remarqué le soupire de la demoiselle, mais ne fit aucune remarque, pour le moment. Elle afficha un sourire en lisant la dernière phrase écrite sur le bloc « Merci.. » en effet son fils était mignon et aussi plein de vie, elle espérait que ça dure. Qu'il ne se souvienne pas de cette fameuse nuit où il avait perdu son père, il n'avait que un an. En y réfléchissant, il savait très bien que Sung Min n'était pas son père même s'il le considérait comme tel mais se souvenait il de son vrai père, So hyun redoutait un peu le jour où il lui demanderait ce qu'il s'était passé ce soir là. Enfin bref, ne pensant pas au choses tristes. Alors qu'elle remerciait la demoiselle pour son compliment Ji Hyuk accourra pour ensuite tenter de grimper sur les genoux de sa maman, cette dernière fit un sourire et le souleva pour le poser à l'endroit qu'il convoitait. Le voilà qui regardait à nouveau Eun Hae intrigué, So Hyun sourit et le regarda « Tu dis bonjour ? Elle est très gentille tu sais » Ji Hyuk regarda alors sa mère avant de reposer son regard sur la Lost avant de lui faire un petit signe de la main pour la saluer avant de sa cacher dans le cou de sa mère. L'étudiante sourit et tourna la regard vers Eun Hae « Dis moi.. Est ce que tu te souviens de quelque chose qui se rapporterait à la personne que tu cherches ? » elle préférait demander, peut être pourrait elle avoir une base pour ses recherches. Ne serait ce que l'âge ou la date d'entrée à l'hôpital, une photo, qu'importe. Un simple indice..



« L'amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination. Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imagination se rencontrent...il n'y a rien de plus beau »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kang eun Hae

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Informe moi. ϟ 06.08.12 20:35

Eun Hae tourna la tête vers le petit bout qui venait de courrir vers sa mère. Un sourire se dessina sur ses lèvres lorsqu’elle entendie sa mère le rassurer. D’un geste affectueux, Eun hae lui ebbouriffa les cheveux et rapprocha le visage du siens pour lui déposer un bisous sur le front. Elle se fichait bien des coutumes ou de la gènes que certains pouvaient ressentir. Après tout, elle avait vécue tellement d’année dans un monde ou les sentiments et autre chose que le réglement était banni. Un deuxième sourire déchira ses lèvres en voyant le petit se cacher dans le cou de sa mère. Elle regarda alors à nouveau cette dernière et hocha la tête, attrapa à nouveau son bloc note et écrivit distinctement, d’une écriture qu’elle voulait gracieuse et douce... Comme était ses sentiments :
« Je l’apelleais Breese.. Il était mon partenaire de chambre, dans mon équipe, et son numéro d’identification, je.. m’en souviens plus, je crois qu’il y avait un 6 dedans... A vrai dire j’ai oubliée beaucoup de choses après l’incendie.»

Elle soupira doucement en regardant ce qu’elle à écris avant de le donner à son contact, tenta de sourire puis une fois qu’elle avais lu rajouta tout en l’écoutant répondre :
« Je suis désolée, on ne part vraiment pas de grand choses... Mais je l’ai perdue quelque instant après avoir passé le dernier portail. Notre stratégie était de partir tous d’un côté, ne jamais se voir avant longtemps le temps que sa se calme, esperer qu’on ne nous retrouve pas... »

Eun Hae leva les yeux pour se perdre dans ses pensées, en revivant encore et encore cette nuit la, qui alors qu’elle l’aurait esperer, n’en avait oublié aucun moment. Elle se souvint précisemment du moment ou elle entendis derrière elle les coups de feu, une masse tomber, à une cinquantaine de metre. Elle ne s’était pas retournée. Elle étais partie sans regarder lequel de ses frères y était resté, elle n’avais pas vu qui étais partie devant et qui n’avais pas eu la chance de défoncer sa porte de chambre. Tout ce qu’elle savait c’etait qu’elle devait courrir. Loin, très loin, le plus loin possible de cet endroit horrible. Les yeux perdus dans le vide, elle fixait le toboggan rouge du parc, puis la voix de son contact la fit revenir à la réalité : Elle était en vie, et était persuadée que lui aussi. Jamais elle n’avais penser qu’il était mort, pas même une seule seconde.

La jeune mannequin essaya de se remémorer tout ce qu’elle savait sur lui, sur les autres. Mais une question lui vint à l’esprit : Ils n’avaient peut-être plus envie de retrouver les gens ed la bas. Peut-être que tout le monde faisait de leur mieux pour ne pas se croiser, ne pas se reconnaitre. Peut-être qu’elle avait déjà croisé certains lost sur des plateau, déguisée en techniciens ou en photographes, en barman ou en livreur de Pizza...

Cette pensée la boulversa au plus profond d’elle-même au point d’en avoir un vertige. Elle voulait tellement les revoir, savoir, comprendre, aprendre. Son métier était facile et ne l’interressait pas, elle voulais savoir ce que ses frères et soeurs de « prisons » avait fait, qu’st-ce qu’ils étaient devenus... Elle repris sont carnet quand Im So Hyun lui répondit, et griphonna d’un geste rapide :
« Je veux savoir. Dis moi tout ce que tu sais sur nous, qui t’as contacter ? Est-ce que quelqu’un est venu te voir avant moi ? Est-ce que les autres sont aussi rester aux environs ? Je veux connaitre, je veux les voirs. Aide moi s’il-te-plait »

Elle avait écris ses quatres derniers mots avec tellement de sentiments différents qu’elle n’arrivait même pas à se relire. Elle avait écris vite, fort. Eun Hae baissa la tête baissa la tête sur le carnet et vis une petite tache d’eau sur le dernier mot. Elle en fut surprise, s’éssuya les yeux d’un air étonnée, et releva enfin la tête vers so Hyun. C’etait les premières larmes qu’elle versait depuis plus d’un an.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Im So Hyun

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Informe moi. ϟ 22.08.12 14:13

So Hyun demanda à son fils de salua la jeune inconnue, qui n'était plus si inconnue que ça maintenant, il était toujours très timide. Elle fit un sourire lorsque la Lost déposa un baiser sur le front de Ji Hyuk, ce dernier se cachant ensuite rapidement contre elle. L'étudiante fit un sourire et se tourna vers son interlocutrice qui lui donna le peu d'information qu'elle avait sur la personne qu'elle recherchait. Mh.. Un surnom c'était pas suffisant, mais la suite devint un peu plus intéressante, le fait qu'ils aient été dans la même chambre est un indice intéressant. So Hyun commença à réfléchir, si elle avait le numéro d'identification de Eun Hae alors elle pourrait savoir dans quelle chambre elles se trouvait et qui se trouvait avec elle dans cette même chambre, ce serait délicat mais elle devrait y arriver. La Lost s'excusa de ne pas avoir plus d'informations à lui donner, So Hyun lui fit un sourire et secoua légèrement la tête « Ne t'inquiètes pas, il me faudrait juste ton numéro d'identification, s'il te plaît. » Elle savait que c'était pas faciles pour eux de se remémorer ce numéro, parce qu'ils le connaissaient par coeur mais certains aimeraient l'oublier, ne plus avoir ce numéro en tête, et pourtant il est gravé, il ne peuvent pas s'en débarrasser.

L'étudiante cherche un petit bloc note dans son sac et le tendit à la jeune fille pour qu'elle y marque son numéro, Ji Hyuk observait la scène sans trop comprendre, bien qu'il comprenait pas mal de choses. Il savait qu'il existait des gens qui avait des sortes de pouvoirs, Sung Min en faisait partie. L'enfant avait donc parfaitement intégrer l'idée, il n'avait pas peur de ces êtres différents, il était assez simple d'esprit et pensait qu'ils pouvaient être gentils. Bien que So Hyun lui ait expliqué qu'il y en avait desquels il ne devait pas s'approcher, dans tous les cas il ne devait pas aller facilement vers les inconnus. Elle ne voulait pas risquer de le perdre et lui avait donc donner des consignes strictes sans êtres méchante pour autant. Une fois le numéro inscrit elle fit un nouveau sourire à la jeune Lost et la regarda, cette dernière semblait perdue dans ses pensées. La jeune femme ne dit rien, ne voulant pas la perturber et puis elle n'avait pas grand choses à lui dire, elle réfléchissait à la façon de pirater les fichiers qu'elle souhaitait. Ji Hyuk leva la tête vers elle et posa sa petite main sur les lèvres de sa mère. So Hyun sourit doucement, il avait comprit qu'elle allait travailler tard la nuit, comme à chaque fois qu'elle aidait une nouvelle personne, il avait comprit qu'elle serait à nouveau fatiguée durant une certaine période, bien qu'il n'avait que deux ans il était déjà très vif d'esprit.

Alors qu'elle jouait doucement avec son enfant Eun Hae lui tendit à nouveau son bloc note, lui demandant de lui dire ce qu'elle savait, si d'autres Lost l'avaient contacter ou non, s'ils vivent dans les environs ou non. So Hyun était sûrement la mieux placer pour savoir s'il y avait d'autres Lost dans les parages ou non, et si un des leurs n'avait pas sauvé la vie de son fils elle n'aurait peut être jamais commencer à travailler chez lez Shallow angels. Elle la regarda et vit son visage dévasté, ainsi qu'étonné, était ce la première fois qu'elle pleurait, l'étudiante fit un léger sourire et baissa le regard sur son fils. « Tu peux retourner jouer ? Il faut que je dise quelque chose à la demoiselle hn ? » avec ce qu'elle comptait expliquer à Eun Hae, elle ne voulait pas que son fils écoute, elle estimait qu'il était trop jeune pour apprendre qui avait tué son père et qui l'avait sauver. Une fois que l'enfant fut parti à la balançoire, elle le suivit du regard. « L'année dernière, alors que Ji Hyuk n'avait qu'un an, l'un d'entre vous est entré chez nous, je ne savais pas pourquoi il était, ce qu'il nous voulait. Mon fiancé s'était mit au travers de son chemin, l'autre n'a pas réfléchit une seconde avant de l'achever, comme ça. Il disait qu'il devait trouver quelqu'un et le ramener, cette personne là, je ne la connaissait pas, pourtant il disait avoir senti son odeur, il était persuadé que je cachait quelqu'un. C'est au moment ou il s'apprêtait à s'en prendre à Ji Hyuk ainsi qu'à moi qu'une autre personne est survenue et nous à sauver la vie. C'est là que j'ai comprit que vous veniez tous du même endroit mais qu'il y en avait qui s'étaient échappé et d'autres qui les cherchaient. » L'étudiante soupira et baissa la tête, se remémorer tout ça n'était pas ce qu'elle préférait, mais il le fallait. Elle tourna le regard vers Eun Hae « Peut être que tu sais déjà tout ça, mais c'est là que j'ai décidé de vous aider, vous, les Lost angel, c'est ainsi que nous vous appelons et de rentrer dans cette association clandestine. Tu n'es pas la première à me contacter et surement pas la dernière. » elle lui fit un sourire « Si tu veux, nous pouvons récupérer mon ordinateur et je te montre les fiches des personnes que nous avons déjà aidé, peut être en reconnaitra tu un ou deux ? » Elles pourraient aller chez elle ou simplement dans un café, peu importe, il fallait juste que So Hyun récupère son ordinateur.



« L'amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination. Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imagination se rencontrent...il n'y a rien de plus beau »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kang eun Hae

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Informe moi. ϟ 28.08.12 17:42

Eun Hae écrivit comme un automate : 159458145. Le nombre qu’elle voulait oublier le plus au monde était inscrit dans sa mémoire plus que n’importe quel autre chose. Ce n’était pas une impression, l’orphelinat les avait transformer en machine, en robot. Des Machines à tuer, à detecter, à assimiler...mais des machines. Et les machines n’avait pas de coeur, pourtant Eu nHAe avait pleurer. Alors qu’ils avaient tout fait pour enelver tout sentiment de compassion et d’humanitée en ses futurs guerriers, la jeune femme avait réussis à pleurer. Elle-même savait se que c’etait car elle avait vu des films, des gens normaux pleurer, mais jamais elle n’avait verser une larme. La mannequin était séparés en deux sentiment : Le dégout et l’espoir. Le dégout car à 21ans, elle versait ses premières larmes, et avait conscience qu’elle avait été réeduquer, pour tuer. Et de l’espoir, car malgrès toutes ses heures horribles qu’elle avai tpu passer la bas, il y avait toujours un espoir, et la goutte d’eau salée qui s’écrasait sur le petit bloc note en était la preuve, c’etait encore bien une humaine... vivante. La jeune femme releva la tête du bloc qu’elle tendait à son interlocutrice pour la voir parler avec son enfant. Combien de temps était-elle rester à regarder se chiffre sur le bloc ? Combien de temps faisait-elle perdre à cette jeune mère ? Peut-être qu’à cause d’elle, cette pauvre femme aurait des ennuis, si jamais on apprenait se qu’elle faisait. Mais l’ancienne soldat n’avais pas encore assez de compassion pour s’en soucier. Elle voulait les retrouver. Mais retrouver qui ? Des ombres dans les rues, des échappés qui sont peut-être partis en france, aux état-unis, ou en russie, mais si, comme elle ils s’étaient échappés, c’est qu’il ne voulait plus entendre parler de cet orphelinat, et si personne n’avait chercher à la contacter, à la retrouver, cela voulais peut-être simplement dire qu’ils ne cherchaient pas à se revoir.

Eun Hae suivis l’enfant du regard quand celui-ci retourna jouer. Elle essuya ses perles de larms sur ses joues en écoutant Im Hyun conter son histoire. Si quelqu’un de l’orphelinat était venu chercher un Lost dans les quartiers de l’étudiante, cela voulait dire que la chasse avait commencer. Et qui sais de quoi était capable la directrice pour ramenner ses enfants à la maison. Tout en l’écoutant, Eun Hae tourna la page de son bloc et écrivit :
« J’ai rencontrer ton ange gardien près de ta propriété... Excuse moi mais je t’ai suivis pendant quelque temps, il fallait que je m’assure que tu ne dévoile pas les informations que tu connaissait sur nous au labo... Il t’aime beaucoup, pour avoir voulu m’aretter... »

La deuxième partie de son discours était des informations que la jeune mannequin connaissait déjà. Bien sur qu’elle connaissait leur surnoms, ainsi que l’organisation quir eceuillait les Shallow. Quand l’étudiante parla de son ordinateur, la blonde hocha la tête en signe d’accord et se releva après avoir ranger son carnet, une fois que la jeune mère avait lu. Elle laissa cette dernière s’occuper de son fils avant que tout les trois se mettent en route. Eun Hae était à l’affut du moindre bruit, de la moindre personne suspecte. Elle avait peur, d’être retrouvée, mais aussi d’être suivis. Elle suivis l’étudiante jusque la ou elle avait laisser son ordinateur, l’attendait dehors, puis se dirigèrent ensemble vers un cyber café. Elle écoutait l’étudiante parler et hocha la tête de temps en temps, en signe qu’elle comprennait tout se qu’elle disait. Arrivé au café du coin, elles s’installèrent à une table au fond. Une fois assise, Eun Hae remarqua que c’etait le café qu’elle fréquentait assez souvent, et se réjouis de ne pas devoir sortir son bloc pour commander en reconaissant le patron derrière le comptoir. Un serveur vint quand même commander, et la jeune mannequin lui sourit simplement. Une fois isntaller, en attendant leurs commande, et Im Hyun installer elle aussi, elle attendit que cette dernière lui montre d’elle même l’écran de son ordinateur pour voir, photo comme informations des autres Lost qu’Im Hyun connaissait. La liste n’était pas très grande, mais pour le nombre de fugitif, elle devait au moins en avoir le quart des noms. Malgrès sa, tout les noms lui était inconnus, heureusement que les numéro d’identifications était visible un peu plus bas. Une fois encore, la jeune étudiante expliqua à Eun Hae différente choses, et Eun Hae s’apretta à répondre par écrit quand leur commande arriva.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Im So Hyun

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Informe moi. ϟ 09.09.12 22:53

Ce numéro, c'était tout ce qu'elle aurait comme indice pour retrouver le compagnon de chambre de la demoiselle, mais avec ça elle devrait y arriver. Les numéros étaient uniques, ils étaient spécifiques à chaque 'soldat', alors il serait plus simple pour la jeune femme de trouver dans quel chambre était Eun Hae et avec qui elle était. Le problème c'était d'infiltrer le système de l'hôpital qui se renforçait un peu plus chaque jour. Enfin bon, en lui demandant ce fameux numéro elle se doutait que ça ne serait pas un problème pour Eun Hae de le lui donner dans le sens où elle devait le connaître par coeur, qu'ils le veuillent ou non ce numéro était ancré dans leur mémoire. So Hyun savait aussi que ça ne serait pas si évident que ça parce que le fait de s'en rappeler les rattachait à ce qu'il fuyait le plus. Elle était désolée de lui rappeler ce douloureux souvenir mais elle en avait besoin. Elle reprit alors son bloc note et fit un léger sourire « Merci je ferais tout mon possible, je te le promets ».

Revenir dans le passé, à ce fameux jour de cauchemar, ce n'était pas le passe temps favoris de So Hyun mais peu importe elle avait envie d'expliquer à la Lost pourquoi elle tenait à les aider. La jeune mère avait demandé à son enfant d'aller jouer pendant qu'elle racontait ce passage de sa vie, elle ne voulait pas qu'il sache à son âge ce qui avait causer la perte de son père. Elle conta alors ce jour, ce jour qui la hantait encore aujourd'hui, cette peur qu'elle avait eut et le fait que Sung Min l'ai sauvé, c'est un jour qu'elle ne risquerait pas d'oublier. Une fois qu'elle eut terminé son histoire, que son interlocutrice connaissait peut être déjà ? Qui sait. Elle baissa alors le regard sur le bloc note de la demoiselle et fit un léger sourire. Alors elle la suivait, et So Hyun ne s'en était même pas rendu compte, elle devait être sacrément entraînée, et discrète. Sung Min lui le savait et il ne lui en avait pas parler ? Elle fit une légère moue, celui là alors, protecteur au possible.

Elle comprenait en un sens pourquoi Eun Hae l'avait surveillée avant de la contacter, elle savait bien qu'il y avait des traitres, des gens qui vendaient ces pauvres adolescent qui ne cherchait rien d'autre qu'un peu de liberté. De pouvoir découvrir la vie extérieur, de trouver une famille peut être et d'être aimés. Elle ne comprendrait jamais ces personnes sans coeur qui ne pensaient qu'à l'argent, qui étaient prêt à tout pour en avoir, pathétiques. Elle fit un sourit rassurant à la lost « Ne t'inquiètes pas je comprends que tu te méfies mais je ne ferais rien qui puisse vous trahir, toi et tous ces autres évadés » So Hyun se leva ensuite et chercha son fils du regard «[color=lightgreen] Ji Hyuk ! Tu viens ? On y va »[color] Elle le ramènerais jouer plus tard ou un autre jour. Elle fit un sourire en le voyant faire la moue « Aller, dépêches toi, on reviendras, c'est promit » il se décida alors à venir, courant jusqu'à elles. L'étudiante sourit et l'attrapa pour le prendre dans ses bras. Ils se mirent alors en route pour aller récupérer l'ordinateur de la jeune femme, il était chez elle.

Alors qu'elle récupérait son bien, elle laissa Ji Hyuk prendre un ou deux jouet, histoire qu'il s'occupe pendant que les deux femmes discuteraient. Ils se posèrent alors dans un cybercafé, sur le chemin depuis le parc, elle avait bien remarqué à quel point la jeune muette était à l'affut du moindre bruit, de la moindre personne suspecte. Une fois installée à la table du cybercafé, elles commandèrent quelque chose à boire et So Hyun fut surprise de voir que la lost n'eut pas besoin de parler pour se faire comprendre, peut être connaissait elle le patron du café. Mais peu importe, elle ouvrit son ordinateur et commença à fouiller dans ses dossiers « Comme dis je vais te montrer une série de photo, si tu reconnais quelqu'un fais le moi savoir » Elle commença alors à faire défiler plusieurs photographies de 'soldats' évadés, espérant pour Eun Hae qu'elle en reconnaîtrait au moins un, ce serait triste qu'elle ne retrouve personne.

Pour le moment la lost sembla ne reconnaître personne, et la liste n'était pas si longue que ça. So Hyun lui expliqua qu'ils n'avaient pas encore tous les fugitifs dans leur donné, parce qu'ils ne les cherchaient pas spécialement, certain fugitifs voulant se débrouiller ne venait pas les voir. C'est alors que la commande arriva que le téléphone de l'étudiante sonna, elle regarda qui était l'appelant, mh.. le restaurant, qu'est ce qu'ils lui voulaient ? Elle leva les yeux vers Eun Hae « Dis moi.. Est ce que tu peux rester avec Ji Hyuk le temps que je réponde, j'essaie de ne pas faire long.. Tu peux continuer à regarder les dossiers pour voir si tu reconnais quelqu'un ou non mh ? » Elle sourit timidement et se leva, ébouriffa les cheveux de son fils « Sois sage toi, je reviens vite » S'éloignant alors pour sortir et se placer devant la vitre elle observa à l'intérieur du maid café tout en téléphonant.



« L'amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination. Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imagination se rencontrent...il n'y a rien de plus beau »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kang eun Hae

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Informe moi. ϟ 21.09.12 18:51


« Comme dis je vais te montrer une série de photo, si tu reconnais quelqu'un fais le moi savoir » Eun Hae regardait d’un oeil discret l’écran d’ordinateur, regardant les photos qu’elle avait devant les yeux. Cheveux long, blonds, bruns, roux, bouclés ou raides, tous avait changer. Piercings, cicatrices, toute sorte de chose dans le visage, pour faire comme tout le monde, ou pour se rebeller ? Peu importait, elle aurait surement reconnu un visage. Mais rien ne lui revenait, personne, pas même cet homme aux cheveux presque rasés noirs, tout à fait normal. Alors ou ils étaient, et pourquoi elle ne reconnaissait pas ces gens la ? Est-ce qu’elle essayait de l’avoir pour la ramener à l’orphelinat ? Se jouait-elle d’elle ? La Lost en doutait mais, c’etait tout de même étonnant qu’elle ne trouve aucune des personne de son équipes. Cinq d’entre eux s’étaient échappés, elle en était certaines, les cinq autres étaient restés en arrière ou avait été attrapé quelque mettre après le grillage...

Un soupire s'échappa de ses lèvres. Leurs commande arriva au moment même ou le telephone de la jeune mère sonna : « Dis moi.. Est ce que tu peux rester avec Ji Hyuk le temps que je réponde, j'essaie de ne pas faire long.. Tu peux continuer à regarder les dossiers pour voir si tu reconnais quelqu'un ou non mh ? » Un signe affectif à son fils, puis elle tourna les talons. « Sois sage toi, je reviens vite ». Le petit garçon regarda sa mère partir en faisant une petite moue pas contente, il soupira tout doucement puis se retourna sur sa chaise pour regarder Eun Hae. Cette dernière sortis totalement de ses pensées et fixa le petit garçon, elle lui sourit et quand celui-ci voulu attraper le verre au centre de la table, celui avec sa boisson, surement un sirop. La mannequin l’approcha du petit garçon et lui fit signe de boire doucement, ses yeux rivés sur le petit visage du garçon. Comment allait réagir un petit garçon d’as peine, quoi, cinq ans, face à quelqu’un qu’il ne connaissait pas, et qu’en plus elle ne pouvait pas parler ? Sa.. Elle allait le savoir trois seconde plus tard, quand le petit garçon lacha le verre à quelque centimètres du bord de la table. Les reflexes de l’ancienne soldat ne l’avaient pas quitter, et en une demi-seconde elle s’était retrouver pencher au dessus de la table, rattrapant le verre in-extremis avant que celui-ci ne s’écrase par terre. Un regard furtif autour d’elle pour voir si personne ne l’avait vu, puis elle se redressa et contourna la table, posa le verre en son centre, puis poussa un peu l’ordinateur pour faire de la place. Elle regarda le petit garçon avec une expression à moitié sévère, à moitié attendrie par sa maladresse. Un hochement de tête répondit à la petite phrase du coréen et elle lui ébouriffa les cheveux avant de s’accroupir devant sa chaise, en équilibre sur ses talons, elle repoussa ses cheveux derrière ses épaules et releva le regard sur le petit.
Un sourire, elle tendis une main vers lui comme pour faire un high-five, et posa son index sur sa propre bouche en signe de se taire, elle lui fit un clin d’oeil comme pour dire « c’est un secret ».

Sa mère revint à ce moment la, c’est donc tout naturellement que la jeune mannequin se releva pour la regarder, secoua la tête puis se rassit, trouvant son carnet et gribouillant « Je ne les reconnait pas... surement pas de mon équipe, c’était pas vraiment familial alors même la « chambre » à côté de moi, je les connaissaient pas... » Un soupire s’échappa de ses lèvres quand elle donna le carnet à son interlocutrice. Elle but sa boisson en silence, se réchauffant les mains dessus, puis releva les yeux sur elle, repris le carnet qui était poser sur la table et gribouilla en l’écoutant parler, avant de lui montrer : « sa ne sert à rien se soir... Aucun d’eux n’est celui que je cherche, je ne veux pas les voirs, si sa se trouvent ils sont toujours aussi...brutes. »

Un sourire vers le jeune garçon, un regard adulte et désolé vers So Hyun, Eun Hae décidea de se lever quand celle-ci eut finis sa tasse, elle s’inclina vers la mère et le fils, puis fit glisser une dernière fois une feuille sur la table avant de tourner les talons : « Je vais payer, voici mon numéro et mon mail, contacte moi si tu as du nouveaux s’il-te-plait... » puis s’en alla vers le comptoir pour regler la note.



Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Informe moi. ϟ


Revenir en haut Aller en bas

Informe moi.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Poemes,Invocations et Maximes MYSTIQUE.
» Je suis absent une semaine
» Mots mélés - Trouvez le personnage de dessin animé
» Informes-moi, apprends-moi.
» [SOFT] CINE TRAILER .TV : Vous informe sur les derniers films à voir [Gratuit]

FORUM TEST TCHI :: Uijongbu :: Yeoleo wichi 여러 위치 :: Autre