[NC-16] Dead memories in my heart ... ft. Ahn Sun Mee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Han Min Hwan

PLUS D'INFORMATIONS








[NC-16] Dead memories in my heart ... ft. Ahn Sun Mee ϟ 02.10.12 13:28

Dead memories in my heart ...
Samedi, 21 heures passées, alors que les jeunes étaient de sortie pour s'amuser, Min Hwan lui somnolait dans sa chambre. La fenêtre grande ouverte, le Coréen entendait tout de l'extérieur. Les voitures qui circulaient, se garaient et redémarraient. Les rires des passants aux pleurs des enfants qui refusaient d'aller se coucher. Min Hwan ne savait ni l'heure ni le jour qui l'était. A vivre à l'inverse des gens, à n'exister que la nuit, la notion du temps se perds et s'oublie. Au point d'être incapable de se souvenir de la dernière fois où il a fermé les yeux pour se reposer réellement. Trop habitué à dormir quelques heures et non des nuits entières. Alors petit à petit, le sommeil s'empara de lui sans crier gare et Min Hwan s'endormit. Mais quelques minutes plus tard, son portable sonna annonçant la réception d'un message. Il y était écrit qu'il devait se rendre à un combat ce soir, que le prix donné au vainqueur serait doublé voir peut être triplé. Qu'il ne devait pas rater cette chance. Son téléphone sonna à nouveau. Cette fois le message contenait l'adresse du lieu, au cas où il l'aurait oubliée. L'occasion était si spéciale que les organisateurs avaient choisi un lieu particulier : les combats se dérouleraient au sous-sol d'un bar connu dans le milieu. Bar d'apparence extérieure normale mais qui n'a plus rien de commun une fois à l'intérieur. Entre jeux, paris et combats clandestins ; tous les moyens sont bons pour se faire de l'argent.

De l'argent, c'était une des raisons qui poussa Min Hwan à se lever et à se diriger à l'adresse indiquée. Pourtant au fond l'argent n'était qu'un prétexte pour aller se battre. Une excuse pour donner des coups. Et donc s'il gagnait c'était tant mieux, même si ses victoires ne sont jamais dues au hasard, après tout il ne pouvait gagner sa vie autrement. A cause de sa mauvaise réaction après l'injection des gènes le Coréen n'a plus le tempérament pour vivre normalement. Une des réactions secondaires qui a fait parti des causes de son enfermement à l'orphelinat c'est son incapacité à garder son sang froid. Alors ce qui compte par dessus tout c'est de pouvoir évacuer toute la pression et la haine qui le dévore. Min Hwan ne s'était pas totalement remit des blessures de son dernier combat. Ce qui voulait dire que ce soir il n'avait pas le droit à l’échec. Il se devait d'être sans pitié, beaucoup plus que d'habitude. Il ne devait surtout pas laisser d'occasions à l'adversaire sinon s'en serait finit de lui. Une fois arrivé à destination le jeune homme entra sans aucune hésitation. Il était déjà venu ici quelques fois alors sûr de lui il avança jusqu'à la porte du fond qui menait à un escalier.

En descendant les escaliers Min Hwan pouvait déjà entendre les spectateurs huer, siffler, hurler et applaudir. Une fois en bas il n'eut pas le temps d'analyser quoi que se soit que la personne qui lui avait envoyé les messages le poussa vers le centre en lui criant qu'il était en retard. Le Coréen se retrouva au centre, sans connaître le visage de son adversaire, entouré de parieurs et amateurs de combats qui hurlaient d'attaquer. Le jeune homme qui n'avait pas de temps à perdre s’exécuta. Il s'avança vers son concurrent, l'observa, le laissa attaquer le premier pour juger de la violence de ses coups. Mais au lieu de ça son opposant sortit un couteau et bondit sur lui. En visant le bas du ventre espérant toucher par chance un organe. Min Hwan eut juste le temps d'esquiver vers la gauche mais ne put éviter le coup. C'était une entaille sans gravité mais aussitôt une tâche rougeâtre se forma autour de la plaie. Ce n'était qu'une blessure mais c'était suffisant pour éveiller la dangerosité de Min Hwan due à ses gènes. A son tour il frappa sauvagement son adversaires à mains nues, le frappant plusieurs fois au visage. Sur ses phalanges son propre sang se mêlait au sang de son adversaire à cause de la force des coups infligés.

Sans répits il frappait, encore et encore. Tenant fermement son concurrent pour l'empêcher de tomber. Mais son adversaire refusant de perdre aussi facilement tenta une nouvelle fois de tailler Min Hwan avec son couteau. S'il y avait une chose qui lui était vraiment utile grâce à ses gènes c'était bien son agilité. Le jeune homme esquiva aisément le coup mais dut lâcher son adversaire qui tomba au sol. Et celui-ci plaqua aussitôt Min Hwan au sol. Le jeune homme aux cheveux rouges n'avait rien vu venir et se retrouva dos contre terre, assaillit de coups par son adversaire proche de lui. Sa blessure à l'arcade qui n'avait pas encore cicatrisée s'ouvrit, laissant le sang couler à flot. Des acclamations émanaient de la foule, s'ils croyaient tous que le combat était fini ils se trompaient. Min Hwan donna un violent coup de genoux dans l'estomac de son ennemi et se dégagea de sa prise. Les deux jeunes hommes le souffle coupé, se relevèrent difficilement, l'air semblait dépourvu d'oxygène. Chacun regardait l'autre avec un regard rempli de haine, le combat allait réellement commencer. Sous les applaudissements de la foule, l'adversaire de Min Hwan tenta une nouvelle attaque. Malheureusement pour lui le Coréen comprit tout de suite ce que l'autre comptait faire. Alors il resta immobile laissant son concurrent le frapper, perdit l'équilibre et tomba une nouvelle fois au sol. Au dernier moment il roula sur le côté ; tout était calculé.

Et enfin Min Hwan attrapa son adversaire par les cheveux, le fit glisser plus au centre. Il s'accroupit au dessus de lui ; la foule en folie. L'autre se débattait dangereusement mais Min Hwan était dans un état second, il avait beau être blessé, saigner, il ne ressentait plus rien sur le moment. La victoire était proche. Il se dégagea de son ennemi, le tenant fermement par les épaules et le rua de coup de genoux dans le visage. Une fois à bout de souffle il le lâcha. Il savait qu'après ça l'autre ne se relèverai pas. Min Hwan, lui se leva encore plus difficilement. Sous les félicitations de la foule il se fraya un chemin, les pas mal assurés la respiration entrecoupée. Il ne prit même pas la peine de jeter un regard au corps étendu sur le sol derrière lui. A peine arrivé à l'escalier, l'homme du message lui ordonna de rester là pour se faire soigner. Min Hwan s'assit à quelques marches du sol, il voulait rentrer, mais vu son état il valait mieux attendre quelques soins. Un coup de couteau dans les côtes, les lèvres et le visage en sang, l'arcade profondément ouverte et les phalanges rouge vif ; il y avait vraiment de quoi faire. Perdu dans ses pensées une jeune femme s'approcha et s'arrêta devant lui. « T'es qui ? » Min Hwan l'examina se demandant ce qu'elle pouvait bien faire la et si elle lui voulait quelque chose. « T'es là pour me soigner ? » D'après lui elle ne pouvait être là que pour ça, sinon pourquoi une jeune femme comme elle fréquenterai t-elle un lieu si dangereux ?
CODE TOXIC GLAM


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Ahn Sun Mee

PLUS D'INFORMATIONS








Re: [NC-16] Dead memories in my heart ... ft. Ahn Sun Mee ϟ 02.10.12 22:01

Alors que la jeune femme venait tout juste de sortir de son travail de la journée avec la bouche complètement desséché à force de dire des «Bienvenue, je peut vous aidez?» elle se dirigea vers un petit vendeur de choses à boire, cela allez du soda, à la boisson sans bulle ou encore quelques cocktails fait vite fait sans alcool bien sûr, quand elle fut assez proche de la petite camionnette pour parler, elle demanda à avoir un Ice tea framboise dans un gobelet avec une paille de couleur vert, parce que ce qu'elle veut elle l'obtiens et elle venait d'en avoir la preuve et de toute façon il devait avoir tout cela en stock. Elle prit alors le gobelet dans une de ses mains pour payer l'homme avec l'autre et lui dire un léger « Merci » avant de s'éloigner de l'homme, de sa camionnette blanche et de la petite foule qui se trouvait aux alentours, Ahn Sun se dirigea par la suite vers le parc qui devait se trouver à environs 10minutes de la camionnette, elle voulait profiter un peu de se temps frais et du silence qu'il pouvait y avoir dans ce genre d'endroit, elle alla s'asseoir vers un banc qui se trouvait juste à coté d'une petite fontaine, cet endroit été surement l'un de ses préférés quand il y a autant de calme on ne peu qu'en profiter.

La sonnerie de son téléphone retentit par la suite en gâchant par la même occasion le silence qui se trouvait dans la totalité du parc, la jeune femme déposa lentement son gobelet sur le rebord de la fontaine en prenant soin de ne pas en renversé une goute, après tout elle n'avait même pas pris le temps d'en boire. Elle posa son sac sur le côté pour ensuite ouvrir la poche avant de son sac à main et en sortir son téléphone portable pour voir ce qu'elle avait reçu, elle en profita pour voir l'heure et regarder si elle n'avait pas reçu un appel en absente ce qui était visiblement le cas et ce n'était pas un appel important, Ahn Sun mis ton téléphone à son oreille pour écouter le message vocal qu'elle avait reçu avec l'appel qu'elle n'avait pas pu recevoir étant donné qu'elle avait été occupée une bonne partie de la journée, une fois le message écouté elle esquissa un petit sourire pour ensuite pianoter sur son téléphone et envoyer un sms avant de lire celui qu'elle venait tout juste de recevoir, suite à ce qu'elle venait de lire la jeune femme rangea son téléphone pour ensuite se lever et commencer à partir sans son Ice-tea qu'elle s'empressa d'aller chercher une fois qu'elle avait remarqué qu'elle avait oublié quelque chose.

Elle portait une robe en laine de couleur grise avec les manches longues qui recouvrait la moitié de ses mains pour ne pas avoir trop froid, sa robe lui arrivait au niveau des genoux avec un léger colle roulé, avec celle-ci elle portait une écharpe infinie de couleur blanche et en chaussure une simple paire botte à talon de couleur noire, avec tout cela il est sûr est certain qu'elle n'allait pas avoir froid, une fois arrivé à destination la jeune femme pénétra dans le bar et au bout de quelques second elle sentit pas mal de regard sur elle, comme si une femme n'avait pas le droit de venir dans ce genre d'endroit et de fantasmer sur autant de mal ruissellent de sueur, toute cette testostérone avait le don de lui retourner le cerveau et elle en avait bien besoin, elle alla ensuite dans le sous-sol pour allez voir ce qu'il s'y passe, en entrent elle entendit directement la foule en délire hurler dans tous les sens et elle évita le pire en se retournent, elle tourna ensuite le visage vers un mec qui lui avait donné un coup de coude et qui avait faillit renverser son gobelet pour ensuite lui crier dans les oreilles avec un regard assassin « Tu peu pas faire attention ?! Crétin.. » elle continua ensuite sa route pour allez dans les "coulisses".

Une fois arrivé elle posa son gobelet sur le côté et se dirigea vers l'un des blessés, ce n'était rien de grave, une entaille par ici puis par là, alors pour faire ça vite et ça bien elle se mit devant lui et elle prit la boite juste à côté de lui, elle sorta se dont elle avait besoin pour ensuite lui faire des points de suture mais elle fut stoppé en plein milieu par l'un des organisateurs qui venait de lui demander de soigner quelqu'un de plus important, il était le gagnant du combat qui venait de se dérouler, elle posa alors ses outils pour ensuite se retourner et regarder la personne en question, c'était la première fois qu'elle devait le soigner mais pas la première fois qu'elle le voyait ici, toutes les autres fois elle s'était éclipsé, elle prit alors la boite de soin et dit à l'organisateur « Je m'en occupe. »

Cela allez être la première fois qu'elle se retrouvait aussi près de lui depuis dés années et cela la stresser beaucoup, elle baissa le regard vers ses pieds pour ensuite la relever et se reprendre, elle déposa alors la boite juste à côté de lui et regarda ensuite les dégâts, elle ne voulait pas être tendre avec lui, elle avait envie de le plaquer au sol et profiter de sa faiblesse pour l'assassiner rien qu'avec des coups de poing, elle sortit alors des compresses, du désinfectant, elle prit également ce qu'il fallait pour faire des points de suture pour ensuite relever la tête vers lui et lui dire en le fixant dans les yeus «ça vas piquer un peu» à la base elle aurait du utiliser un spray pour calmer la douleur qui allait venir par la suite mais elle en fit rien juste par plaisir, la jeune femme passa une compresse au niveau de son arcade pour enlever le sang en frottant légèrement pour ensuite poser la compresse et commencer les points de suture à vif. Ensuite elle déposa les outils et elle prit une autre compresse pour s'occupé de ses mains, elle passa la compresse dessus pour enlever le sang, elle fit cela avec ses deux mains pour ensuite s'occupé de son entaille assez sérieuse même s'il n'allait pas en mourir, elle poussa un soupire pour ensuite nettoyer les outils pour les points de suture, elle releva ensuite la tête vers lui pour lui dire avec un léger sourire « On a plus de spray pour la douleur, je fais ça à vif » Bien sûr c'était la première fois qu'elle s'amusait autant en soignant quelqu'un. La jeune femme passa alors une compresse au niveau de l'entaille pour enlever le sang qui pouvait déranger et elle s'en occupa, elle fit les points de suture pour ensuite mettre une compresse dessus pour éviter que les points s'enlève trop facilement.

Une fois qu'elle eu fini de s'occuper du grand blessé de la soirée, la jeune femme se dirigea vers son gobelet qui avait disparu mais cela ne l'étonné pas, ici il n'y a que des hommes mal élevés qui ne demande pas avant de prendre quelque chose qui ne leur appartient pas, elle relaissa alors ses bras tomber le long de son corps en poussent un grand soupire, elle fit ensuite demi tour et releva la tête vers son cher et tendre ami d'enfance pour lui lancer un regard un peu suspect dans le genre "tu vas voir toi", elle s'approcha alors de lui pour ensuite porter sa main à son visage pour lui donner une baffe qui, elle espère , lui remettra les "idées" en place, la jeune femme ne pu alors se retenir et elle lui lança en pleine figure avec un ton agressif « J'peux savoir ou tu étais ?» après lui avoir dit cela elle se sentit tirer en arrière par quelqu'un et pour voir cette personne elle tourna la tête, c'était juste le patron qui avait vu le geste déplacé qu'elle avait eu avec le combattant, celui-ci ne tarda pas à lui faire un sermon qu'elle aura vite oublié «AHN SUN MEE ! Ce n'est pas pour faire ça que je t'ai appelé ce soir! fait bien ton job ou tu sera pas du tout payer! » Voilà une jolie phrase qui été déjà ressortit par l'autre oreille, la jeune femme hocha simplement la tête avec un sourire jaune pour ensuite tourner de nouveau sa tête vers son premier amour.

Revenir en haut Aller en bas

[NC-16] Dead memories in my heart ... ft. Ahn Sun Mee

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Dead Fantasy
» High School Of The Dead
» Fear Itself : Dark Memories
» [WIP] Dead Irish Man
» Red Dead Redemption

FORUM TEST TCHI :: Uijongbu :: Quartier yeoga 여가 :: Le bar