Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar

Hwang Mi Hyun

PLUS D'INFORMATIONS








Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun ϟ 25.08.12 23:05

Hwang Mi Hyun
Je m'appelle Hwang Mi Hyun et je suis né le 18 Novembre 2001 à Séoul. Aujourd'hui j'ai donc 19 années d'existences. Mon signe astrologique est scorpion / serpent et mon groupe sanguin est le groupe AB-. Je suis hétérosexuelle, noté d'ailleurs que je suis actuellement célibataire. J'ai choisi de faire parti des Shallow angels
→ en 2018 – étudie en photographie / travaille à mi-temps comme serveuse/musicienne dans un bar


Caché(e) derrière mon écran, je suis celui/celle qu'on surnomme Full Moon, et j'ai 16 ans. J'ai connu le forum par partenariat, et je serai présent(e) 7jours/7 [enfin, moins à cause des cours ^^']. Niveau rp, je suis plutôt moyen. De plus, je joue un inventé et c'est mon 1er perso La célébrité choisie pour ce personnage est Pony – Park Hye Min

 
identity card
Commençons par le plus simple : ce qu'elle aime, ce qu'elle n'aime pas et ses peurs. Mi Hyun adore les animaux, tout particulièrement les chats. Tout ce qui est sucré, elle adore ça ! Elle est très gourmande, mais elle essaie de pas trop en manger non plus. Elle aime ses amis, qu'on lui donne des surnoms, qu'on lui fasse des câlins, aller se baigner, la musique, walt disney et beaucoup d'autres choses ! Mais ce serait trop long de tout énumérer. Sauf qu'il ne faut pas oublier que, ce qu'elle aime par-dessus tout, c'est de danser et de jouer du piano, du violon ainsi que de la basse. Cependant, ce qu'elle n'aime pas est plutôt court. La jeune fille a peur et déteste les araignées et les insectes sauf les papillons. Ces petites bestioles la répugnent. Elle n'aime pas les pervers, les garçons qui s'intéressent seulement au physique d'une fille, les criminels et qu'on la juge sans la connaître. De plus, la jeune fille a peur des orages. Il n'est pas rare lors d'un orage qu'elle se cache dans un placard ou sous son lit. Cependant, si vous avez le malheur d'être avec elle, il se pourrait très bien qu'elle se jette dans vos bras.
Lors d'une première rencontre, elle est plutôt timide avec les inconnus, quoique même avec les gens qu'elle connaît, elle reste timide, mais il faut prendre le temps de la connaître. Elle est douce et sereine. Aucune énergie négative provint de son frêle corps. Toujours souriante, il est très rare que quelqu'un soit capable de le lui enlever. Même lorsqu'elle est triste, elle trouve toujours le moyen de sourire. En parlant de tristesse, elle ne supporte pas de voir ceux qui lui sont chers être blessés d'une quelconque manière. Étant chaleureuse et réconfortante, il n'est pas rare de la voir faire un câlin et agir un peu comme une mère consolant son enfant d'une façon tendre. On dit souvent que son sourire et sa bonté sont capables de changer la personnalité de quelqu'un, que ce changement soit très visible ou partiel.

Ceux qui aiment faire rougir les gens, vous êtes arrivés au bon endroit puisque la demoiselle rougit souvent pour un rien et elle déteste quand ça lui arrive. De plus, Mi Hyun s'attache rapidement aux gens qui se trouvent autour d'elle et les considère rapidement comme ses amis même si ceux-ci ne la considère pas comme tel. La jeune femme est de nature curieuse et il lui arrive souvent de poser beaucoup de questions. Elle n'abandonne jamais lorsqu'elle se donne un objectif. Aussi, il faut rajouter qu'elle est naïve et peut faire confiance un peu à n'importe qui. Il ne faut pas oublier non plus que Mi Hyun est maladroite, très maladroite. Niveau informatique, elle se débrouille très bien. Même si cela la passionne, elle préfère être dehors en train de photographier ce qui l'entoure. De plus, étant muette, elle traîne toujours son carnet avec elle ainsi qu'un stylo pour pouvoir s'exprimer. Sauf que certains petits voyous s'amusent à le lui prendre en sachant que c'est son seul moyen de communication. Si vous l'avez remarqué, son visage est plutôt expressif et cela en fait rire quelques uns, car elle est, comment dire... Disons que ses grimaces sont comiques.

Son style vestimentaire ? Elle n'en a pas. Elle les aime tous ! Du jour au lendemain, elle peut passer du pantalon moulant à la mini-jupe, des bottes aux ballerines. Sauf qu'il faut avouer qu'elle préfère porter des robes. Mi Hyun trouve que c'est beaucoup plus léger et confortable.
Il faisait froid et sombre... Des éclairs zébraient le ciel. Le tonnerre faisait des siennes. La pluie s'abattait sur toute la ville. C'était au mois de novembre, à l'hôpital de Séoul. Les cris d'une jeune femme se faisaient entendre jusque dans le couloir où un homme et une femme faisaient les cent pas. Et puis soudain, plus de cris. Seulement les pleures d'un bébé. Les infirmières s'occupaient du nouveau-né alors qu'un homme prenait la nouvelle mère dans ses bras. Des sourires s'affichaient sur tous les visages que le bébé pouvait voir à travers ses petits yeux noisettes. Une infirmière déposa l'enfant dans les bras de sa mère qui pleurait de joie. Quant au bébé, il ne cessait de pleurer. L'orage ne voulait pas cesser et effrayait le nouveau-né. Était-ce un garçon ou une petite fille ? Une petite fille, bien évidemment et on lui donna le nom de Mi Hyun. C'est ainsi que commença la vie de notre personnage principal...

« Mi Hyun ! Mi Hyun ! Allez, réveilles-toi, tu vas être en retard pour l'école. »
« Oui oui maman... Je me lève...»

Nous sommes en 2014, la jeune adolescente est maintenant âgée de seize ans. Assise dans son lit, les cheveux en batailles, Mi Hyun s'étira tout en baillant. Elle sauta en bas de son lit, enfilant son uniforme. Terminé les vacances, bonjour la rentrée ! Cela faisait à peine une semaine que sa mère et elle avait déménagé à Uijongbu. Vous vous demandez surement où est son père ? Il est mort dans un accident voiture la veille de Noël 2013. Sa mère ne voulant pas rester à Séoul, elle avait décidé de tout abandonner et d'aller vivre dans une autre ville avec sa fille.

Le sourire aux lèvres, Mi Hyun descendit les escaliers et déposa un baiser sur le front de sa mère. Son sac à dos sur les épaules, elle se dirigea vers l'école qui n'était pas très loin de chez elle. Sur la route, elle rencontra d'autres jeunes de son âge qui portaient le même uniforme. Une fois là-bas, elle fit la connaissance de ses camarades de classe. Tous étaient plutôt sympa et l'accueillirent chaleureusement. La jeune fille sentait qu'elle allait passer une belle année. Cependant, ce pressentiment disparut bien rapidement...

C'était au cours de sport au mois de Mai. Il faisait beau ce jour-là et le cours avait lieu à l'extérieur. Ils couraient autour de la piste quand Mi Hyun commençait à avoir de la difficulté à respirer. Habituellement, elle n'avait pas ce genre de problème et elle paniqua légèrement. Elle s'arrêta et s'éloigna de la piste, essayant de reprendre sa respiration. Commençant à tousser, elle eut le réflexe de mettre sa main devant sa bouche. Sauf que quelque chose de chaud et à la fois quelque peu gluant lui fit retirer sa main pour voir ce que c'était. Du sang. Lorsque quelques-unes de ses camarades de classe virent qu'elle n'allait nullement bien, elles allèrent chercher le professeur. Un manque d'air. Des visages flous. Des voix qui semblaient si lointaines. La sirène d'une ambulance. Puis, plus rien, le néant total.

La jeune fille ouvrit doucement les yeux. Au début, les visages qu'elle voyait autour d'elle étaient plutôt flous. Puis, après quelques minutes, elle réussit à les distinguer. Sa mère était là, son professeur de sport et sa meilleure amie, Ae Lee, était là également. Cependant, elle ne savait pas où elle était. Ce n'était ni l'infirmerie de l'école, ni sa chambre.

« Où... suis-je ? »
« Tu es à l'hôpital ma chérie...»
« À... l'hôpital ? Mais, pourquoi ? »

Son professeur de sport prit la parole :
« Tu t'es écroulée sur le sol lors du cours. Tu avais de la difficulté à respirer et tu t'es mise à tousser et à cracher du sang. »

Mi Hyun baissa la tête. Ce n'était pas la première fois qu'elle toussa autant, mais jamais elle n'avait craché du sang. Un homme âgé dans la quarantaine entra dans la pièce avec sa blouse blanche. Il demanda alors à Ae Lee et au professeur de quitter la salle. Sa meilleure amie lui fit un énorme câlin avant de repartir avec son père qui était le professeur. Une longue séance de questions suivirent leur départ. Les informations que lui donnait Mi Hyun ne semblait pas ravir le médecin. Lui et sa mère sortirent de la pièce pour pouvoir parler dans le corridor. Elle fixa la porte, attendant leur retour.

« Madame, ce que votre fille vient de nous révéler concordent avec les symptômes d'une tumeur à la gorge. Si elle ne se fait pas opérer rapidement, elle pourrait mourir. »

La mère de Mi Hyun resta sous le choc. Sa fille avait une tumeur ? Sachant qu'elle adorait chanter, elle demanda au médecin si elle risquait de perdre sa voix. Le médecin acquiesça. Lorsque la jeune fille vit sa mère entrer dans la pièce, les yeux rougis et les joues humides, elle comprit que c'était grave. Sa mère lui expliqua alors la situation. On voyait que Mi Hyun retenait ses larmes, car elle voulait être forte pour sa mère depuis la mort de son père. Cependant, une perle salée coula le long de sa joue. Son rêve : devenir une chanteuse et étudier dans l'une des plus célèbres écoles d'art du pays. Il fallait croire que son rêve venait d'éclater en morceaux à l'instant même. Malgré tout, elle resta forte et accepta l'opération. À vrai dire, si elle voulait vivre, elle n'avait pas vraiment le choix, n'est-ce pas ?

Des examens. Voilà ce qu'elle faisait durant une semaine, voir même deux. Les médecins voulaient s'assurer que c'était bel et bien une tumeur, de quel stade il était. L'opération eut lieu deux semaines après, peu de temps après qu'ils aient eu les résultats. Aucun problème n'est survenu lors de l'opération. Tout allait très bien. Cependant, il fallut beaucoup de temps à Mi Hyun pour s'habituer au fait qu'elle devait répondre sur une feuille de papier avec un crayon. Pour elle, parler avec le langage des signes était plutôt compliqué. Petit à petit, elle reprit les cours comme tout le monde.

Les années passèrent, nous sommes en 2018. L'année où un orphelinat de la ville prit feu. Alors qu'elle rentra de son cours de basse, elle trouva un jeune homme inconscient à la porte de sa maison. Prudemment, elle s'approcha de ce garçon. Il ne semblait pas être blessé ou quoique ce soit. Ouvrant la porte, elle prit l'initiative de le traîner à l'intérieur, le déposant tant bien que mal sur le canapé du salon. Lorsque la mère de Mi Hyun vit sa fille avec un inconnu dans son salon, elle se demandait ce qui se passait. La jeune fille âgée de dix-sept ans lui expliqua en écrivant sur une feuille de papier qu'elle l'avait trouvé inconscient au pied de la porte. Sa mère, ayant toujours eu un grand coeur, aida sa fille à s'en occuper. Mi Hyun s'occupa du jeune garçon durant deux jours complets. Enfin, il ouvrit les yeux. Il fut accueilli par le ravissant sourire de l'adolescente. Armée d'un crayon, elle inscrivit sur une feuille : « Bonjour ! Comment te sens-tu ? As-tu mal quelque part ? » et le lui montra. Au début, il était méfiant et regardait partout autour de lui. Rapidement, elle écrivit sur la même feuille, juste en dessous : « Je me nomme Mi Hyun ! Tu es chez moi, ne t'inquiète pas. » Le jeune homme la regarda, se demandant pourquoi elle ne parlait pas.

« Pourquoi tu ne parles pas ? »
« J'ai perdu ma voix lors d'une opération à la gorge. » écrit-elle, toujours un sourire sur les lèvres.

Il la trouvait étrange. Pourquoi souriait-elle alors qu'elle avait perdu sa voix ? C'est alors que Mi Hyun entendit le ventre de l'inconnu gargouiller. Elle se mit à rire d'un rire silencieux avant de se lever et d'aller dans la cuisine qui était tout près du salon. Ne sachant pas vraiment ce qu'il aimait, elle lui prépara une soupe simple. Intrigué, il s'approcha d'elle et épiait le moindre de ses mouvements. La jeune fille lui demanda de l'aider, ce qu'il fit avec un peu d'hésitation. Il y eut quelques verres de cassés, mais ce n'était pas bien grave, car une belle amitié allait naître au fil des mois.

Deux ans ont passés. Mi Hyun et Jung Wan, tel était le prénom qu'elle lui avait donné, car il était tenace et sérieux, étaient devenus proches. Il s'était confié à elle, sachant qu'il pouvait lui faire confiance. C'est ainsi qu'elle sut tout ce qui lui était arrivé à cet orphelinat qui n'en était pas réellement un. Depuis qu'elle sut cela, avec son talent en informatique, Mi Hyun l'aide tant bien que mal à savoir qui il est réellement et s'il aurait de la famille et elle fait même partie du groupe Shallow angels depuis 2018. Elle aide Jung Wan ainsi que les autres qui sont comme lui du mieux qu'elle peu. De plus, le jour de son dix-huitième anniversaire, il lui a acheté un grand cahier avec des notes de musique et un violon dessus. Elle trouvait ça vraiment mignon de ça part, car cela ne faisait même pas un an qu'il se connaissait. Alors, pour le remercier, elle lui acheta un bracelet qu'il garde pour cacher les chiffes se trouvant sur son poignet.La jeune fille ne se sépare jamais de ce cahier, sauf lorsque les voyous du quartier souhaite l'embêter un peu...

Crédit fiche - Tchi

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Im So Hyun

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun ϟ 25.08.12 23:08

Une autre shallow Coeur
Bienvenue à toi et bon courage pour ta fiche, si tu as des questions, surtout n'hésites pas hug



« L'amour, tu sais, ce dont il a le plus besoin, c'est l'imagination. Il faut que chacun invente l'autre avec toute son imagination, avec toutes ses forces et qu'il ne cède pas un pouce de terrain à la réalité; alors là, lorsque deux imagination se rencontrent...il n'y a rien de plus beau »


Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kim Sung Min
Admin
PLUS D'INFORMATIONS








Re: Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun ϟ 25.08.12 23:41

Bienvenuuuuuuuue je t'aime
Comme la si bien dit ma vdd n'hésites pas <3
bon courage pour ta fiche



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hwang Mi Hyun

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun ϟ 25.08.12 23:52

Merci à vous deux \o/ Coeur



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Lee Seol Ji

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun ϟ 26.08.12 0:59

weeelcooooooome :D ♥
pony est trop choute ** fighting pour ta fiche )o) ♥

Revenir en haut Aller en bas
avatar

Kang eun Hae

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun ϟ 26.08.12 12:05

Bienvenue à toi sur MoonChild, amuse toi bien avec nous! :)
Hésite pas à venir parcourir nos fiches et nous rejoindre dans le flood dès que tu sera validée!
Bon courage si tu n'as pas finis ta fiche -continue de lire son histoire-
big hug



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Watanabe Hiroto

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun ϟ 26.08.12 18:51

Mah, il faudrait que tu précise que tu fais partie des Shallow Angels (depuis 2018 donc) et que tu aide Jung Wan, comme les autres que tu pourrait trouver, une fois ce détail réglé je pourrais te valider ♥


She's the one for me.



Revenir en haut Aller en bas
avatar

Hwang Mi Hyun

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun ϟ 26.08.12 18:58

Voilà ^^. J'ai rajouté ces informations à la fin, au dernier paragraphe. o/



Revenir en haut Aller en bas
avatar

lord edward snowden
Admin
PLUS D'INFORMATIONS








Re: Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun ϟ 26.08.12 19:01

Parfait !



Identité valable

Félicitation ta fiche est validée ! Tu fais maintenant partie des Shallow Angels! Tu peux maintenant gambader dans les près et cueillir des pâquerettes. Ou bien tu peux aussi aller faire ta fiche de lien, ta demande de logement, une demande de rp. tu peux également aller te promener dans l'univers magnifique qu'est le flood du forum, attention l'abus de flood est mauvais pour la santé. Et si tu as une âme d'artiste et que tu veux nous faire part de tes oeuvre ouvre donc ta galerie. Si jamais tu as des questions n'hésites pas à contacter le staff. Nous espérons que tu passeras un bon moment parmi nous~ !




Impératrice







Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé ❞

PLUS D'INFORMATIONS








Re: Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun ϟ


Revenir en haut Aller en bas

Parfois, les mots sont inutiles pour exprimer ce que l'on ressent - Mi Hyun

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» décès de mon père
» Des mots d'amour pour des douleurs
» The expendables 2 pour 2012 ?
» Comment choisir sont opérateur/distributeur TV ?
» Parfois les Russes sont plus intelligent que les Américains

FORUM TEST TCHI ::  :: Create your identity :: Correct identity